FAQ
Découvrez les questions fréquemment posées sur les bornes de recharge, les carports photovoltaïques, les panneaux solaire, les batteries de stockage, les pompes à chaleur ou encore les subsides/subventions auxquelles vous avez droit !

Subventions

Oui ! Vous pouvez recevoir des subventions pour :

– La réalisation de travaux énergétiques, comme par exemple l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) : plus d’informations ici.

– L’installation de panneaux solaires : plus d’informations ici.

– L’installation d’une borne de recharge : plus d’informations ici.

Et en plus c’est facile, car E-ME ÉNERGIES s’occupe de toutes vos démarches administratives de A à Z.

Bornes de recharge

Première des raisons, la sécurité !

Une prise électrique classique n’est pas conçue pour fournir une telle puissance de recharge pendant plusieurs heures. En effet, la prise surchauffe, le fusible saute et dans le pire des cas, le câble pourrait déclencher un incendie…

Faire le choix de la sécurité, c’est investir dans une borne de recharge appropriée. Un seul branchement et votre voiture se recharge en toute sécurité, une utilisation simple pour le quotidien.

Un gain de temps impressionnant, pour une recharge 10 fois plus rapide.

Une WallBox représente un gain de temps considérable pour la recharge de votre véhicule électrique.

En effet, la vitesse de recharge de votre VE dépend avant tout de sa batterie, de sa puissance, mais aussi des possibilités de recharge. Une prise de courant domestique est capable d’atteindre une puissance de 2,3 kilowatts, pour un véhicule électrique moderne dont la batterie a une capacité de 24 kilowattheures, cela correspond à 11 heures de temps de charge ! Une WallBox offre quant à elle plus de sécurité et une capacité de recharge plus élevée.

Par exemple, le chargement d’une Peugeot e-208 prend près de 17 h sur une prise domestique alors qu’il est de seulement 4h30 sur une WallBox avec une puissance de recharge de 11 kW et environ de 2h20 sur une borne de 22kW de puissance !!!

Avec une borne de recharge vous disposez d’une station-service à la maison.

Les systèmes de prises diffèrent selon les fabricants automobiles. La norme en Europe est la prise de type 2 tandis que certains modèles asiatiques et américains possèdent encore une prise de type 1. Assurez-vous de la comptabilité avec votre véhicule avant d’opter pour une borne de recharge avec câble de charge intégré.

Une borne de recharge avec une prise de type 2 est plus pratique dans les lieux publics, par exemple, les parkings d’hôtels et d’entreprises.

L’installation d’une borne de recharge est une affaire de professionnel. Elle est soumise à une demande de raccordement et fait l’objet d’une notification d’installation auprès du fournisseur d’électricité.

Il est également nécessaire de faire vérifier l’installation électrique existante avant d’utiliser une prise électrique pour recharger votre véhicule car une recharge à pleine puissance pendant plusieurs heures d’affilée pourrait représenter un réel danger.

Le prix d’un modèle de base fiable débute partir de CHF 899. Selon les versions et fonctions supplémentaires, le prix est évidemment plus élevé.

Différents éléments sont à prendre compte en ce qui concerne le coût de l’installation de la borne de recharge par un professionnel :

  • Quelle distance sépare la place de stationnement du compteur électrique ?
  • Des travaux sont nécessaires pour faire passer l’équipement à travers des murs et l’installer sous terre ?
  • La borne de recharge peut-elle être fixée au mur ou un pied est-il nécessaire ?
  • Y a-t-il déjà un câble à disposition ou faut-il en poser un nouveau ?

Il est recommandé dans tous les cas d’opter pour une installation qui pourra servir sur le long terme. Nous vous conseillons de choisir directement une installation 22 kW même si vous ne la jugez pas nécessaire pour le moment. Vous pourrez ainsi réaliser de grandes économies à l’avenir lorsque vous souhaiterez recharger un véhicule électrique plus puissant.

La sécurité du système électrique est également essentielle. Toute WallBox doit disposer d’un circuit électrique qui lui est propre, sécurisé au moyen d’un disjoncteur de protection et d’un interrupteur FI. Certaines bornes sont déjà équipées de ce dernier (par exemple la WallBox Pulsar Plus), ce qui peut significativement faire réduire les coûts d’installation. 

Il est difficile d’estimer le coût d’une installation car vous l’aurez compris chaque emplacement à ses particularités. Pour cela demandez nous un devis gratuit !

Pompes à chaleur (PAC)

La pompe à chaleur air-eau est une solution de chauffage économique et écologique. Elle utilise les calories qui se trouvent dans l’air comme source d’énergie. Cette chaleur captée permet par la suite de chauffer de l’eau, qui circulera dans des radiateurs ou à travers un plancher chauffant. La PAC air-eau convient aussi bien pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire.

La pompe à chaleur fonctionne tout simplement comme un réfrigérateur… mais de manière inversée !

En effet, une pompe à chaleur extrait la chaleur se trouvant dans l’air et, par l’intermédiaire de l’échangeur thermique, la délivre sous forme de chauffage ou d’eau chaude au sein de votre foyer.

C’est l’inverse en ce qui concerne votre réfrigérateur. L’air extérieur est cette fois-ci capté pour venir produire du froid à l’intérieur pour conserver vos aliments.

 

 

Elle produit une énergie propre et respectueuse de l’environnement.

Elle permet d’importantes économies d’énergie 
(1kWh d’électricité pour avoir en moyenne entre 2 et 5 kWh de chaleur).

Elle ne nécessite pas d’espace de stockage pour le fioul ou le bois et c’est également l’assurance de ne jamais être à court de combustible.

Un COP (coefficient de performance thermique) supérieur à tous les autres systèmes de chauffage.

Son installation augmente la valeur de votre logement. Elle peut, selon le modèle, produire à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire de la maison.

La régulation apporte un confort optimum et assure une température stable au sein du foyer, répondant précisément aux besoins de chaque pièce.

En plus des subventions de l’État et des cantons (cf. les programmes bâtiments), vous pouvez également bénéficier d’avantages fiscaux pour l’installation d’une pompe à chaleur. Cette dernière peut être déduite des impôts à hauteur de 100%.

Panneaux solaires

Il s’agit d’un équipement de production d’énergie verte et renouvelable. Il est soit photovoltaïque ou soit thermique. Le premier, utilise l’énergie solaire pour produire de l’électricité, le second transforme les rayons du soleil en chaleur.

À l’heure où le développement durable et la consommation responsable sont de plus en plus d’actualité, il est plus que jamais temps d’investir sur des énergies propres. Or, le soleil est l’une des énergies renouvelables les plus populaires.

Faire un investissement sur le long terme

L’énergie solaire est avant tout un investissement d’avenir.

En utilisant directement l’énergie solaire que vous produisez, vous faites autant d’économie sur vos factures d’énergie, cette production vous protège également de l’augmentation du cout de l’électricité

Une installation solaire peut atteindre son seuil de rentabilité en une dizaine d’années. Or, une installation de qualité profite d’une durée de vie supérieure à 25 ans, ce qui est d’ailleurs le temps de garantie de la plupart des modules. Sachant que le cout d’entretien est quasi nul, vous pourrez alors profite de plus de 15 ans de revenus réguliers grâce à cet investissement !

Des études ont également montré que des biens équipés de systèmes solaires se vendent jusqu’à 50 % plus rapidement, facilement, et à un prix supérieur par rapport aux logements qui en sont dépourvus.

En plus de respecter l’environnement, le solaire permet donc également de diversifier son patrimoine.

Une énergie respectueuse de l’environnement

L’énergie solaire ne génère pas d’émission de CO2, elle est indispensable pour ralentir le changement climatique et respecter l’environnement.

Contrairement aux énergies fossiles, les rayons du soleil offrent une source inépuisable d’énergie. Poser des panneaux solaires vous permet donc de profiter d’une énergie durable et qui n’épuisera pas nos ressources naturelles.

Il faut également noter que la plus grande partie des panneaux conçus sont entièrement recyclables.

Carports photovoltaïques

Un carport est comme son nom l’indique un abri où l’on peut stationner son véhicule , « car » signifie voiture en anglais et « port » renvoie à la notion d’amarrage d’un bateau et donc à celle du stationnement. Cette structure simple, équipée de poteaux et d’un toit, se caractérise par l’absence de murs.

Le carport sert à protéger votre ou vos voiture(s) des aléas climatiques. Une voiture laissée sans protection à l’extérieur risque de voir sa carrosserie se dégrader rapidement. Les éventuelles chutes de branches ou de grêle peuvent également fortement endommager votre véhicule. En hiver, il vous préserve des fortes chutes de neige, vous n’aurez ainsi plus à déblayer votre voiture avant de vous rendre au travail.

Le carport solaire ou photovoltaïque, en plus de sa fonction de protection, vous permet de produire de l’énergie verte et gratuite grâce à ses panneaux solaires. Cette dernière servira par exemple à recharger votre voiture électrique en y associant une borne de recharge, ou à alimenter les appareils de votre choix.

Batteries de stockages

La production d’énergie solaire est dépendante du soleil, de ce fait elle est donc intermittente. Les panneaux photovoltaïques ne produisent qu’en journée et de manière moins efficace quand le temps est nuageux.

Quand la production est à son maximum (à midi lors d’une journée ensoleillée) n’est pas forcément le moment où vous avez besoin de cette énergie. En effet la majeure partie de la consommation se réalise en soirée ou de nuit. Vous pouvez alors décider de réinjecter dans le réseau ce surplus d’énergie.

L’autre solution est de stocker cet excédant dans des batteries. Le but étant d’utiliser cette énergie en différé et de gagner en autonomie énergétique.

De plus si vous habitez dans une zone isolée et non reliée au réseau, l’utilisation de batteries de stockage peut s’avérer être une option très intéressante voire essentielle.

L’installation d’une batterie est assez simple lorsqu’elle est couplée à une installation photovoltaïque existante.

Le courant électrique produit par des panneaux solaires est un courant continu. Il passe ensuite par un onduleur qui sert à transformer ce courant continu en courant alternatif, ce qui rend l’électricité produite utilisable par le foyer.

La batterie est reliée à l’onduleur ou possède un onduleur intégré. Le courant continu produit par les panneaux est dirigé directement vers la batterie. Par la suite, lorsque l’énergie ressort de la batterie, elle passe par l’onduleur. Par ce procédé, le courant est converti en courant alternatif pour être utilisé par les équipements de votre maison.

L’EMS (Energy Management System) est un système de gestion intelligent qui gère les cycles de charge et de décharge de vos batteries. Ce dernier analyse également la production et la consommation d’énergie des panneaux, cela permet à la batterie d’être chargée ou déchargée selon vos besoins.

De plus, la surveillance du pourcentage de charge des batteries garantie la longévité de celles-ci. L’EMS est assisté pour cela par le BMS (Battery Management System) préserve les batteries et la sécurité de toute l’installation.

L’EMS (Energy Management System) est un système de gestion intelligent qui gère les cycles de charge et de décharge de vos batteries. Ce dernier analyse également la production et la consommation d’énergie des panneaux, cela permet à la batterie d’être chargée ou déchargée selon vos besoins.

De plus, la surveillance du pourcentage de charge des batteries garantie la longévité de celles-ci. L’EMS est assisté pour cela par le BMS (Battery Management System) préserve les batteries et la sécurité de toute l’installation.

Le nombre de batteries à installer dépend évidemment de la taille de l’installation. Deux éléments sont également à garder à l’esprit : le taux de charge de celles-ci va varier et elles ne doivent pas être déchargée entièrement.

Il faut donc prévoir, pour que le système soit efficace, une certaine marge.

Il faudra également prendre en compte l’isolement ou au contraire l’intégration de votre installation au réseau électrique classique pour calculer le nombre de batteries nécessaire.